16 mai 2015

Test: Tiekuanyin (Xiamen Tea Imp & Exp.Co)

Test de l'énorme boite de TieKuanYin de la compagnie chinoise Xiamen Tea Imp & Exp.Co achetée chez Paris Store (voir ici).

Présentation:
Alors pour les informations, cela va être très succinct. Je sais juste que j'ai devant moi une énorme boite de 500 gr de thé pour un prix hallucinant.
Mais c'est en l'ouvrant que la surprise est encore plus grande. Je m'attendais à du vrac rentré à la massue car il n'y a aucun mouvement dans la boite quand on la bouge. Mais non, il y a des sachets thermocollés de 12 gr chacun, selon mes mesures.
Vu sa couleur et son odeur, je pense qu'il s'agit d'un Tie Guan Yin avec l'oxydation maximale (vers les 70%) et torréfié.
Xiamen Tea Imp & Exp.Co Tikuanyin à côté de deux grandes boites Damman et Mariage (cliquez pour agrandir)

Xiamen Tea Imp & Exp.Co Tikuanyin (cliquez pour agrandir)
Apparence:
Dans la boite: thé de couleur noir avec de jolies feuilles entières, roulées en billes
Dans la tasse: orange, très limpide, tirant sur le rouge
Odeur: boisée sèche et grillée
Xiamen Tea Imp & Exp Tikuanyin (cliquez pour agrandir)

Xiamen Tea Imp & Exp.Co Tikuanyin (cliquez pour agrandir)
Mon avis:
C'est simple, c'est le oolong le plus puissant que j'ai bu à ce jour. Tellement, que je n'ai pas pu boire ma première tentative et pourtant je suis très téméraire. Pensez bien, je l'ai laissé infuser pendant 6 min en mettant les 12 gr dans ma théière de 22 ml. La saveur était violente, abrupte et la robe, d'un rouge/noir. Ouch, j'ai eu peur. Surtout que la feuille n'a tiré pas d'un poil vers le verre après l'infusion, brunissant à peine, ce qui indique un fort tôt d'oxydation.
Je l'ai refait en ne mettant que 6 gr et en réduisant à 3 min, et là ce fut agréable. Sans être un thé inoubliable, il est plutôt sympathique avec son côté puissant, très oxydé et sa torréfaction prononcée.
En bouche, nous sommes loin des thés oxydés de Taiwan que Thévangéliste m'avait envoyé qui développaient une rondeur et souplesse incroyable. Là c'est puissant, corpulent, vif, incisif, sans concession. Et c'est pour cela que finalement je l'aime beaucoup, il est atypique, et sans limite comme un enfant turbulent.
Les saveurs qu'il prodigue sont très boisées, mais un boisé très sec et grillé (dû à la torréfaction que je suppose avoir été intense). S'ajoute des notes un peu cuirées et un soupçon de ce que je trouve s'approcher de la noisette grillée.
La longueur en bouche est moyenne et il supporte très bien les infusions multiples.
Cette compagnie chinoise ne donne pas de préconisations d'infusion. Je conseille de faire 4 minutes pour la première infusion à 95°c.

En résumé:
Composition: thé oolong Tie Guan Yin (Chine) très oxydé (70% ?) et selon moi torréfié aussi
Prix: 16,50€/boite métal de 500gr (33,00€/kg)
Température: 95°c
Temps: 4 min pour la première infusion
Signe particulier: prix imbattable, très puissant, très très très très boisé, pas très qualitatif, mais attachant car un peu extrême
Note: 13/20

4 commentaires:

  1. Comment tu fais pour tomber sur des trucs qui sortent de l'ordinaire, comme ça ? Est-ce que ça te pose des problèmes dans ta vie de tous les jours, cette propension à attirer l'extraordinaire ?

    Sinon, plus sérieusement, à voir la couleur des feuilles et la liqueur dans la tasse, il doit certainement être fortement infusé et torréfié, on est loin de la belle couleur jaune qu'on voit d'habitude avec les Tie Guan Yin oxydés à 30%. Du coup, quelle drôle d'idée de l'infuser pendant six minutes...

    Si tu as un ou deux sachets en trop, je suis preneur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok Lionel, tu sais il doit y avoir une quarantaine de sachet ;)
      C'est pas trop le temps qui fut une folie mais plutôt le dosage 12gr/22cl, j'ai été très optimiste ou ... tête brûlée

      Supprimer
  2. Tu as mis plutôt une bonne note au final.
    C'est le genre de thé qui permet d'avoir une première approche du wulong. Ou qui permet de boire ce que boivent les Chinois. Il permet d'apprécier aussi, par contraste, certains ti guan yin de grande qualité et de considérer le travail qu'il faut fournir pour les obtenir.
    En lui même, ce thé n'a que peu d'intérêt.

    Patrick

    RépondreSupprimer
  3. Oui, car ce côté exacerbé le rend intéressant et pâlie sa relative non qualité

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaire