29 avril 2017

Test: Gold Himalaya (Mariage Frères)

Retour sur un Mariage Frères avec le Gold Himalaya.

Présentation:
Mariage Frères est fidèle à sa tradition de descriptif poétique. Ainsi, la maison parisienne le qualifie comme "Un nouvel Elixir des Dieux", rien que ça. Mais il n'y a que très peu d'informations factuelles, hormis qu'il provient de l'Est du Népal, d'une parcelle située entre 1000 et 2000 mètres d'altitude.
Je remercie Isaure de Thévangéliste pour le partage de quelques grammes.

Mariage Frères Gold Himalaya

Apparence:
Dans la boite: feuilles entières de petite taille avec de nombreux bourgeons
Dans la tasse: jaune orangé foncé
Odeur: très intense sur le camphré, citronné et boisé

Mariage Frères Gold Himalaya

Mon avis:
Ce thé très onéreux (50€/100gr) est excellent, un réel coup de cœur, une sorte de Darjeeling en moins boisé, plus citronné et plus frais. Il est très riche en arômes comme la senteur puissante le laissait présager à l'ouverture du sachet.
Mariage Frères est très prolixe en évoquant l'annone (fruit m'étant inconnu), le muscat, la rose, la châtaigne rôtie, la sève d'arable, la noix de macadamia, ainsi qu'une "texture de coton".
De mon côté, je lui trouve en attaque, une excellente vigueur par l'intermédiaire de saveurs fraîches et pétillantes d'agrumes (principalement citronnées) et camphrée, auxquelles s'ajoutent des saveurs florales. Ensuite, ce sont des saveurs d'amande, vanillées et boisées légères qui se font présentes. Le final revient sur le camphré et le citronné, distillant une très belle longueur en bouche. 
La règle du "je préfère les népalais aux Darjeeling" se vérifie encore.
Mariage Frères conseille 95°c pendant 4 min. Le traitement me semble violent, je descends à 90°c pendant 3 min. Il supporte sans trop fatiguer 4 infusions.

Mariage Frères Gold Himalaya

En résumé:
Composition: thé noir (Népal) first flush 2016  
Prix: 50,00€/100gr (500,00€/kg)
Température: 90°c
Temps: 3 min
Signe particulier: très bon, très frais, coup de cœur
Note: 18/20

23 avril 2017

Test: Selimbong Green (Les Jardins de Gaïa)

Nouveau thé de la maison alsacienne Les Jardins de Gaïa avec le Selimbong Green.

Présentation:
Il s'agit d'un thé vert second flush provenant du grand jardin Selimbong. Il est caractérisé comme frais et donnant un goût délicat et sucré. Pour l'instant, tous les thés verts de Darjeeling bus m'ont déçu. En sera-t-il de même pour celui-ci?
Ce thé est certifié biologique, comme tous les thés de la maison alsacienne.

Les Jardins de Gaïa Selimbong Green

Apparence:
Dans la boite: segments de feuilles vert foncé 
Dans la tasse: jaune miel
Odeur: végétale verte

Les Jardins de Gaïa Selimbong Green

Mon avis:
Malheureusement, rien de nouveau dans la théière. Ce thé me parait identique à ses frères verts de Darjeeling, c'est à dire, manquant de profondeur et devenant trop vite âpre. Je ne comprends pas pourquoi les thés indiens n'ont pas la complexité et la souplesse des thés chinois. C'est assez frustrant.
Ici c'est un goût végétal pas très définissable qui se fait présent dans la tasse. Il n'est pas désagréable, plutôt frais et sucré comme le proclame Les Jardins de Gaïa, mais plat et sans relief.
A cela s'ajoute une tendance marquée à l'âpreté qui imposera de surveiller étroitement l'infusion.
La longueur en bouche correcte.
Les Jardins de Gaïa préconise une infusion à 80°c pendant 3 minutes, je préfère 75°c pendant 2 min.

En résumé:
Composition: Thé vert (Jardin Selimbong, Darjeeling, Inde)
Prix: 9,00€/100gr soit 90,00€/kg
Température: 75°c
Temps: 2 minutes
Signe particulier: tendance rapide à l'âpreté
Note: 10/20

22 avril 2017

Test: Sikkim GFOP Temi in between (Dammann Frères)

Continuons de naviguer en Inde avec le Sikkim GFOP Temi in between de Dammann Frères.

Présentation:
Isaure se demande dans sa revue pourquoi il est marqué Darjeeling sur le sachet, mais pas sur le site internet. C'est donc avec joie que je me lance dans une activité que j'aime beaucoup, la recherche d'infos sur Wikipedia et Google Maps. Il s'avère que le Sikkim est l'Etat frontalier au Nord du Bengale-occidental (qui contient le district de Darjeeling). L'écart entre les jardins ne doit pas excéder 50 km. D'un point de vue réglementaire, ce n'est pas un Darjeeling, mais au niveau géographique, la différence est ténue.
La maison parisienne le présente comme un thé provenant du seul grand jardin du Sikkim, Temi, et étant issu d'une cueillette .
Un grand merci à Isaure de thévangéliste pour la fin de son échantillon. Vous pouvez lire son avis ici.

Dammann Frères Sikkim GFOP Temi in between

Apparence:
Dans la boite: segments de feuilles de thé noir, quelques bourgeons
Dans la tasse: orange ambré assez profond
Odeur: boisé léger, miel et muscat.

Damman Frères Sikkim GFOP Temi in between

Mon avis:
Dans la tasse, c'est une belle surprise. Il développe les saveurs classiques d'un Darjeeling (muscat, miel, boisé). Ce Sikkim se caractérise par une douceur supérieure à la moyenne de ses voisins, mais qui implique une plus grande linéarité. Je trouve cet équilibre très intéressant. En fin de dégustation, il dévoile un petit côté pomme caramélisée, réglisse et amande. Ce thé est donc très satisfaisant, d'autant plus que son prix est plutôt contenu. Il me conforte donc dans l'idée qu'il y a des alternatives moins onéreuses et toutes aussi intéressantes aux Darjeeling dans les feuilles du Népal et du Sikkim.
La longueur en bouche est bonne.
Dammann Frères conseille 3 min à 3 min 30 à 90°. Je suis plus pour 85°c.

Dammann Frères Sikkim GFOP Temi in between

En résumé:
Composition: thé noir Sikkim (jardin Temi, Sikkim, Inde), été 2016
Prix: 8,00€/100gr soit 80,00€/kg
Température: 85-90°c
Temps: 3 min
Signe particulier: grande douceur et linéarité, prix contenu 
Note: 15/20

21 avril 2017

Test: Bourgeons du Laos (Thé-ritoires)

Second test de la maison Thé-ritoires avec son Bourgeons du Laos.

Présentation:
Encore une fois la maison parisienne est précise sur les paramètres d'infusion et beaucoup moins sur le reste, ce qui me gêne toujours pour un thé nature qui se veut d'origine.
Ce thé a été acheté par Isaure quand nous sommes allés ensemble dans la boutique qui fait aussi salon de thé, avec un univers qui n'est pas trop à mon goût, mais dont on peut louer la volonté de se démarquer. Cette visite fut malheureusement gâchée par l'infusion qui a tué mon Huang Sha. Vous pouvez retrouver un article sur la visite ici.
Je remercie Isaure de Thévangéliste qui m'a donné la fin de son paquet et dont son test est ici.

Thé-ritoire Bourgeons du Laos

Apparence:
Dans la boite: segments de feuilles de taille moyenne. bonne proportion de bourgeons
Dans la tasse: marron foncé
Odeur: boisé, cacao

Thé-ritoire Bourgeons du Laos

Mon avis:
J'ai un avis moins enjoué que ma bienfaitrice. Comme Isaure, ce thé rappelle furieusement un Yunnan. En effet, il développe des notes de cacao, avec un soupçon malté et brut terreux. C'est un "Yunnan" mais avec un manque de richesse.
La longueur en bouche est bonne.
Thé-ritoires conseille 90°c pendant 5 min, c'est beaucoup trop, j'opte pour 2 min car il atteindrait des sommets d'âpreté. Il supporte plutôt bien les infusions multiples.
Il est à noter que la maison parisienne a l'excellente idée de vendre des quantités à partir de 10 gr. C'est à saluer chaudement et inexistant sur le marché à ma connaissance.

En résumé:
Composition: Thé noir (Laos)
Prix: 10,00€/100gr (100,00€/kg)
Température: 90°c
Temps: 2 min 
Signe particulier: devient vite âpre, donc attention à l'infusion
Note: 12/20

17 avril 2017

Test: Thé vert Darjeeling FTGFOP1 (Teekampagne)

Second test d'un thé Teekampagne avec le Thé vert Darjeeling FTGFOP1.

Présentation:
Après le thé noir testé précédemment, voici sa variante verte. Il provenant du célèbre district indien de Darjeeling. La maison de Postdam (banlieue de Berlin) précise sur le paquet qu'il est issu du jardin Chamong.
Tekampagne est une maison un peu à part. Elle ne propose qu'un seul type de thé, du Darjeeling, en culture biologique et qui se veut équitable pour les producteurs. Il se décline en noir (First et Second Flush) et en vert. Les prix sont très bas car il n'y a pas d'intermédiaires et les conditionnements sont grands (de 250 gr à 1000 kg). Vous pourrez approfondir son modèle économique ici.
Cette maison a été fondée par un professeur d'économie, Günter Fatlin, en 1985, suite à un cas d'étude avec ses élèves.
Une version française du site est disponible depuis peu. Je remercie Franck Seidel, le représentant en France qui m'a envoyé un paquet de ce thé de la récolte de 2015.

Teekampagne Thé vert Drajeeling FTGFOP1

Apparence:
Dans la boite: segments de feuilles marron et vertes
Dans la tasse: ambré clair
Odeur: florale fraîche

Teekampagne Thé vert Darjeeling FTGFOP1

Mon avis:
Ce thé me pose beaucoup de problème. En effet, il se révèle difficile à infuser correctement. La zone neutre entre fadeur et astringence est très ténue. Une fois l'équilibre atteint, le goût est frais et végétal, mais assez brouillon et pas vraiment déterminable.
Sa longueur en bouche est courte, mais il peut supporter plusieurs infusions.
Encore une fois, le prix est bas.
Teekampagne préconise une eau à 80°c pendant 2 minutes. Je préfère descendre à 75°c.

Teekampagne Thé vert Darjeeling FTGFOP1

En résumé:
Composition: thé vert FTGFOP1, été 2015
Localisation: Jardin Chamong, Darjeeling, Inde
Prix: 7,00/250gr (28,00€/kg)
Température: 75°c
Temps: 2 min
Signe particulier: Equilibre difficile à trouver pour éviter l’âpreté
Note: 10/20

16 avril 2017

Test: Smoky Lion (Cape & Cape)

Troisième test de la jeune maison parisienne Cape & Cape avec son Smoky Lion.

Présentation:
Cape and Cape propose un second thé du Malawi après le Thyolo Garden, mais cette fois dans la catégorie thé noir fumé. Le processus de fumage utilise du bois de goyavier. Il n'y a pas d'autres informations.
Je remercie Thévangéliste, avec qui j'ai fait cette dégustation.

Cape & Cape Smoky Lion

Apparence:
Dans la boite: Très grandes feuilles noires et marron
Dans la tasse: ambré foncé
Odeur: boisé, fumé

Cape & Cape Smoky Lion

Mon avis:
Comparé aux thés fumés chinois ou taïwanais, l'aspect fumé est moins présent, se faisant plus délicat. Il y a un côté fruité intéressant, absent chez les autres. C'est surement dû au bois de goyavier, mais il ne procure pas la saveur de son fruit. Cependant les dominantes restent sur le boisé et le fumé.
La longueur en bouche est inférieure à la famille.
Cape & Cape a deux préconisations: sur la boite 85°c pendant 3-4 min et sur le site internet 95°c pendant 2-3 min. J'ai donc choisi la voie médiane 90°c pendant 3 min.

Cape & Cape Smoky Lion

En résumé:
Composition: Thé noir fumé (Malawi)
Prix: 11,00€/70gr en vrac (157,14/kg)
Température: 90°c
Temps: 2-3 min
Signe particulier: plutôt doux pour un fumé
note: 12/20

15 avril 2017

Test: Second Flush FTGFOP1 2015 (Teekampagne)

Premier test d'un thé Teekampagne avec le Second Flush FTGFOP1 2015.

Présentation:
Il s'agit d'un thé noir provenant du célèbre district indien de Darjeeling. La maison de Postdam (banlieue de Berlin) précise sur le paquet de quels jardins il est issu (assemblage).
Tekampagne est une maison un peu à part. Je la connais depuis un peu plus de trois ans. Elle ne propose qu'un seul type de thé, du Darjeeling, en culture biologique et qui se veut équitable pour les producteurs. Il se décline en noir (First et Second Flush) et en vert. Les prix sont très bas car il n'y a pas d'intermédiaires et les conditionnements sont grands (de 250 gr à 1000 kg). Vous pourrez approfondir son modèle économique ici.
Cette maison a été fondée par un professeur d'économie, Günter Fatlin, en 1985, suite à un cas d'étude avec ses élèves.
Une version française du site est disponible depuis peu. Je remercie Franck Seidel, le représentant en France qui m'a envoyé un paquet de ce thé de la récolte de 2015.
Vous par ailleurs lire le test de Thévangéliste ici.

Teekampagne Seconde Flush FTGFOP 1 2015 

Apparence:
Dans la boite: segments de feuilles marron et bruns
Dans la tasse: ambré
Odeur: boisé, miel, muscat

Teekampgne Second Flush FTGFOP1 2015

Mon avis:
Pas de surprise, ce thé développe les saveurs classiques des Darjeeling, à savoir des arômes boisés, de muscat et de miel. A cela s'ajoute en milieu de dégustation d'autres notes fruitées (mûre, ...) et vanillées. Il est un peu charpenté (logique pour un 2nde Flush).
Sa longueur en bouche est bonne sur l'aspect mielé et boisé. Il s'épuise lentement, permettant de faire 4 à 5 infusions.
C'est donc un bon Darjeeling, sans pour autant atteindre les grands crus mono jardin (PDT, Mariage Frères, ...). A ce prix, il est clairement sans concurrence.
Teekampagne préconise une eau bouillante pendant 2 à trois minutes. Je préfère descendre à 90°c.

Teekampagne Second Flush FTGFOP1 2015

En résumé:
Composition: thé noir FTGFOP1, été 2015
Localisation: mélange de jardins (Ging, Lingia, Marybong, Phooosbering, Tukdah et Tumsong) Darjeeling, Inde
Prix: 9,00/250gr (36,00€/kg)
Température: 90°c
Temps: 3 min
Signe particulier: excellent rapport qualité/prix
Note: 14/20

9 avril 2017

Test: Shou Mei (Nannuoshan)

Nouveau test d'un thé Nannuoshan avec le Shou Mei.

Présentation:
Il s'agit d'un thé blanc provenant du Fujian et est un issu d'un cultivar Da Bai Hao. Shou Mei peut être traduit par sourcil de longévité. Sur le site, il est mentionné une récolte de l'été 2011, ce qui m'étonne, à moins que ce soit un échantillon plus récent.
Je remercie Gabriele de Nannuoshan pour l'envoi de cet échantillon.

Nannuoshan Shou Mei

Apparence:
Dans la boite: feuilles de grande taille avec quelques bourgeons
Dans la tasse: ambré
Odeur: boisé, noisette

Nannuoshan Shou Mei

Mon avis:
Ce thé est un peu brouillon, peut être une conséquence de la date de récolte. Il me fait penser à un Bai Mu Dan par ses côtés légèrement boisés, de noisette et ses pointes vanillées.
La longueur en bouche par contre est bonne.
Nannuoshan préconise 90°c pendant 5 min pour la première infusion, je préfère descendre à 80°c.

Nannuoshan Shou Mei

En résumé:
Composition: thé blanc (Panxi, Fuding, Ningde, Fujian, Chine), été 2011 
Cultivar: Da Bai Hao
Prix: 4,00/20gr (200,00€/kg)
Température: 80°c
Temps: 4 min
Signe particulier: 
Note: 12/20

8 avril 2017

Test: Jade Pouchong (Thé-ritoires)

Voici le test d'un thé nature de la récente maison de thé Thé-ritoires avec son Jade Pouchong.

Présentation:
Bien que la pochette soit qualitative (dernière photo), c'est une légère déception qui point car hormis la température, le temps d'infusion et le pays d'origine (Taïwan), il n'y a aucune autre information. C'est donc plutôt léger pour un thé d'origine haut de gamme. Son nom indique un oolong de type Pouchong, plus communément nommé Bao Zhong.
Ce thé a été acheté par Isaure quand nous sommes allés ensemble dans la boutique qui fait aussi salon de thé, avec un univers qui n'est pas trop à mon goût, mais dont on peut louer la volonté de se démarquer. Cette visite fut malheureusement gâchée par l'infusion qui a tué mon Huang Sha. Vous pouvez retrouver un article sur la visite ici.
Je remercie Isaure de Thévangéliste qui m'a donné la fin de son paquet et dont son test est ici.

Thé-ritoires Jade Pouchong

Apparence:
Dans la boite: feuilles de longue et moyenne taille, torsadées. Quelques feuilles caséees
Dans la tasse: jaune très clair et limpide
Odeur: florale (orchidée, rose, ...), beurrée

Thé-ritoires Jade Pouchong

Mon avis:
C'est  donc avec une certaine réticence que j'attaque ce thé après ce pauvre Huang Sha sabordé.
Tuons le suspens tout de suite, comme ma bienfaitrice, il se révèle plutôt bon.
Ce thé développe des saveurs douces, un peu grasses, légèrement beurrées. En attaque, c'est l'aspect floral qui se fait roi, je dirai orchidée et rose, mais j'ai toujours du mal à définir le floral. Ensuite, c'est une épaisseur beurrée qui se fait présente jusqu'au bout. En fin, des notes de fruits sucrés viennent s'inviter (poire, ...).
La longueur en bouche est bonne. Il se révèle donc bon, mais malheureusement cher.
Thé-ritoires conseille 75°c pendant 4 min, c'est trop peu, à 85°c il donne de meilleurs résultats.
Il est à noter que la maison parisienne a l'excellente idée de vendre des quantités à partir de 10 gr. C'est à saluer chaudement et inexistant sur le marché à ma connaissance.

Thé-ritoires Jade Pouchong

En résumé:
Composition: Thé oolong de type Bao Zhong (Taïwan)
Prix: 30,00€/100gr (300,00€/kg)
Température: 85°c
Temps: 4 min 
Signe particulier: très honnête, un peu trop cher
Note: 15/20

2 avril 2017

Test: Vietnam Hà Giang Tra Xanh Dac Biet (Le Palais des thés)

Voici le test d'un thé nature du Palais des thés avec Vietnam Hà Giang Tra Xanh Dac Biet.

Présentation:
Il s'agit d'un thé vert faisant partie de la gamme Grand cru. La maison parisienne évoque un thé provenant de la région de Hà Giang, au Vietnam, en bordure de la frontière chinoise. Elle se caractérise par de hautes montagnes et de profondes vallées. Il est issu de théiers centenaires Shan.

Le Palais des thés Vietnam Hà Giang ra Xanh Dac Biet

Le Palais des thés Vietnam Hà Giang Tra Xanh Dac Biet

Apparence:
Dans la boite: feuilles de taille moyenne, vert brun et des bourgeons blancs
Dans la tasse: beige clair et limpide
Odeur: boisée, beurrée, légumes cuits

Le Palais des thés Hà Giang Tra Xanh Dac Biet

Mon avis:
Le Palais des thés annonce des saveurs d'artichaut, haricots verts, herbeuses, métalliques, animale et boisé.
Dans ma tasse, ce thé se caractérise par une belle douceur, avec des saveurs qui viennent graduellement, d'abord beurrée, puis herbeuse humide et légumes cuits. Le goût est léger et l'équilibre est bon, aucune note n'étouffant les autres.
La longueur en bouche est excellente, mais ceci est contrebalancé par le fait qu'il ne donnera que deux infusions, s'épuisant assez vite.
En définitive, c'est un bon cru, subtil, léger.
Le Palais des thés conseille 90°c pendant 4 min. J'ai eu peur en voyant la température et l'ai fait à 80°c au début, mais il supporte sans souci 85°c.

Le Palais des thés Hà Giang Tra Xanh Dac Biet

En résumé:
Composition: Thé vert (Hà Giang, Vietnam)
Prix: 20,00€/100gr (200,00€/kg)
Température: 85°c
Temps: 4 min 
Signe particulier: bel équilibre, subtil, excellente longueur en bouche
Note: 16/20