17 avril 2016

Un thé chez Toraya

Aujourd'hui pas de test de thé, car hier j'ai eu honneur d'aller chez Toraya avec la talentueuse Isaure du blog Thévangéliste. Toraya est un salon de thé japonais situé au 10 rue Saint Florentin, à Paris, dans le 1er arrondissement, non loin de l'Eglise de La Madeleine. Ce salon est très réputé, arrivant souvent dans les têtes des différents classements parisiens. Ce n'est pas non plus un petit nouveau car il a ouvert ses portes en octobre 1980.

Toraya

Dans l'état d'esprit, il m'a beaucoup fait penser à Jugetsudo. Ainsi l'inspiration est japonaise à tous les étages (ameublement, produits proposés, personnel, ...). Tous les deux appartiennent et sont gérés par des japonais d'ailleurs. Cependant, quelques différences subsistent, comme le fait que Toraya se veut plus généraliste (thé, pâtisserie, repas), face à Jugetsudo plus orienté thé. Mais le plus marquant est indubitablement la présence plus que surprenante de quelques thés de la maison londonienne Whittard of Chelsea (avec des Earl Grey, oolongs, ...). Je trouve que cela fait un peu tâche pour un spécialiste, même si cela élargit le choix pour la clientèle.

Toraya

Thévangéliste et moi avons fait des choix différents. Je vous invite à voir son article pour lire son avis et ses magnifiques photos. Elle a pris un Sobacha (infusion de sarrasin) et un namagashi (pâtisserie japonaise), plus précisément un Sakura Mochi (Délice de Cerisier)qui se compose de pâte d’azuki rouges en purée, enrobée d’une pâte de riz glutineux domyôji, lovée dans une feuille de cerisier légèrement salée" selon la prose de Thévangéliste.

Toraya et son namagashi Kusairi Ogasa Mochi

De mon côté, j'ai opté pour un thé glacé très spécifique, je n'en avais jamais vu de tel. Il s'agissait d'un Azuki Cha. Il se compose de thé vert japonais (non spécifié, un sencha probablement) et de haricot Azuki. L'haricot Azuki, également appelé haricot rouge du Japon est une légumineuse populaire au Japon et au Corée du Sud, ressemblant visuellement à nos haricots rouges, mais en plus petit. Le résultat au niveau gustatif est bon, mais difficilement définissable. L'attaque se fait sur un thé vert au saveurs iodées, puis ce haricot que je n'arrive pas à définir (désolé), sucré et doux.
J'ai également pris un namagashi répondant au nom de Kusairi Ogasa Mochi (Petits chapeaux des rizières). Toraya le présente comme : "L’armoise (yomogi), est une herbe aromatique (kusa), souvent utilisée dans les confections japonaises à base de riz gluant mochi, d’où son surnom de « mochi-gusa ». Le Kusairi Ogasa Mochi évoque la saison du repiquage du riz quand s’animent des kyrielles de petits chapeaux pointus, qui se penchent au dessus de l’eau des rizières détrempées. Fourré à la pâte d’azuki rouges en purée, ce délicieux gâteau en pâte de riz gluant mochi, au subtil parfum d’armoise, constitue une promesse d’abondantes récoltes…". Il se marrie très bien avec le thé glacé.

Toraya Azuki Cha

Au final, ce fut un très bon moment, et pas que par la présence de Thévangéliste. La qualité des produits est très bonne. Seuls viennent entacher quelque peu cette expérience japonaise, des prix relativement élevés (Azuki Cha 6,50€ et Namagashi 6,80€) et le temps perdu pour aller payer. Nous avons ainsi du faire la queue avec les gens achetant des produits à emporter.

3 commentaires:

  1. Mes magnifiques photos ? Elles sont parmi les plus moches faites ces derniers temps hélas. Du coup je vais devoir retourner chez Toraya pour en reprendre :)

    Je ne trouve pas ça si cher par contre. Si tu vas chez MF tu paieras 11 € une théière et entre 7 et 20 € la pâtisserie...
    Et dans une brasserie lambda compte facile 3 à 4 € le thé lipton et facile 5 à 10 € le dessert de chez Métro...alors nan pour moi le prix est juste.

    Par contre le ...non non vous ne refaites pas la queue pour payer ...et en fait si...ça faisait pas très japonais dans le service. Mais bon ils étaient débordés et on était samedi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je désapprouve véhément ton jugement de tes photos. Toi aussi choquée par la méthode de paiement?

      Supprimer
  2. nan pas choquée ! mais j'aime pas faire la queue 2 fois, une fois pour avoir une place au salon de thé et une fois pour payer en repassant derrière tous les gens qui attendent pour acheter à emporter.
    Mais de toute façon je n'ai pas de patience moi, suis pas japonaise pour un sou :(

    RépondreSupprimer

Laisser un commentaire