20 janvier 2014

Test: Théière Gong Fu Cha (Le Palais des thés)

Il y a une semaine et un jour c'était mon anniversaire, et des amis connaissant ma passion pour le thé ont eu l'excellente idée de m'offrir une théière. Et ce n'est pas n'importe quel type de théière, puisqu'il s'agit d'un modèle dédié au Gong Fu Cha. C'est une technique chinoise de préparation du thé. Elle peut être utilisée sur la plupart des thés, mais est traditionnellement dévoluee aux Oolongs (également appelés Wu Long), qu'ils soient chinois ou taïwanais. Le but de cet article n'étant pas de vous initier, je vous invite à vous informer par vous mêmes. Vous pouvez par exemple lire une courte explication par Le Palais des thés ici.

Avant de commencer mon test, je tiens à vous annoncer que j'ai choisi pour "baptiser" cette théière, un Oolong aromatisé de chez Hédiard, en l’occurrence, Thé Mélange Anniversaire. Il s'agit d'un mélange sur base de Oolong chinois très oxydé qui a été produit par Dammann Frères. Il sera prochainement testé sur le blog.

La théière (cliquez pour agrandir)
Les 3 théières (cliquez pour agrandir)













Donc commençons, la théière en question est la Théière Gong Fu Cha Verre du Palais des thés. Comme son nom l'indique, elle est en verre. C'est un matériau assez inhabituel car traditionnellement il faut utiliser de la terre. Mais mes amis savent que le verre est ma matière préférée. Mes raisons sont simples, c'est un matériau sans mémoire (le goût ne reste pas), qui permet de voir son thé infuser et enfin est pratique à nettoyer.
J'ai écourté les étapes pour deux raisons, 1/ je n'ai pas de bateau à thé, 2/ je n'ai pas utilisé de récipient de déversement.
Théière chaude et thé sec (cliquez pour agrandir)
Théière infusant le thé (cliquez pour agrandir)
Théière infusant le thé (cliquez pour agrandir)
Théière infusant le thé (cliquez pour agrandir)
Théière et tasses Gong Fu Cha (cliquez pour agrandir)
Tasses Gong Fu Cha (cliquez pour agrandir)
Vous pouvez également trouver un autre test de théière sur le blog avec la Bodum Assam (théière à piston)
Encore merci à ces très grands amis, qui m'ont fait très plaisir

7 commentaires:

  1. Jolies photos! C'est vrai que le verre est excellent pour voir la liqueur et ajoute un certain charme. Mais je ne désespère pas de te voir essayer une théière en terre ;) J''adore le thé que tu as choisi pour inaugurer cette théière, il était de circonstance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Audrey, j'aurai préféré le testé avec un Oolong du PDT pour être plus logique, mais je n'en ai plus. Donc j'ai fait, avec les moyens du bord. Et je dois t'avouer ne même pas avoir fait la relation avec le nom du thé. Preuve supplémentaire que je suis un boulet.
      Concernant la terre, pour me convaincre, il faudra me parler en face à face ;) .

      Supprimer
  2. On a tous nos matières favorites on dirait ! Je suis bien trop maladroite pour le verre... ma pauvre tasse double parois s'en souvient... Pour ma part, je suis porcelaine/céramique pour éviter la mémoire ! En tout cas bonnes dégustations !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La porcelaine n'est pas moins fragile que le verre, non?

      Supprimer
    2. Euh, celles que j'ai si (déjà fait crash test impromptu, ce sont des survivors...) et puis au niveau psychologique, apparemment, ça joue beaucoup !

      Supprimer
  3. Tu as des amis précieux, mais,maintenant tu vas être obligé d'acheter le reste des accessoires pour le Gong Fu Cha car ce serait dommage de laisser cette pauvre théière toute seule.

    Tu as aussi testé le thé avec une autre théière pour voir la différence entre les deux ?

    Sinon, moi aussi j'aime le verre, ça permet de bien voir la couleur de l'infusion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas avancer si vite en besogne ;)

      Supprimer

Laisser un commentaire