30 mai 2015

Test: Huang Ya (Nannuoshan)

Troisième test d'un thé Nannuoshan avec le Huang Ya, un grand moment !

Présentation:
Tester un thé jaune est toujours un grand moment pour moi. Pourquoi? Tout simplement car c'est la famille la plus rare. On en trouve que très peu, et dans ce "très peu", la plupart sont des thés verts en réalité. Donc, quand j'en trouve un, et un bon, ça suffit me donner le sourire.
Comme d'habitude, Nannuoshan est très précis sur les informations. Il provient du Sichuan et date de l'année dernière, la nouvelle récolte n'étant pas encore arrivée.
Ce thé m'a été offert par une amie que je remercie profondément, peu de thés auraient pu me faire plus plaisir.

Nannuoshan Huang Ya (cliquez pour agrandir) avec un petit effet bokeh

Apparence:
Dans la boite: petites feuilles vertes et vert foncé, qui s'ouvrent à l'infusion et s'éclaircissent.
Dans la tasse: très beau jaune bien translucide
Odeur: fraîche, vive, vanillée et végétale, un peu asperge cuite. herbeuse, un peu iodé et d'asperge cuite

Nannuoshan Huang Ya (cliquez pour agrandir)

Mon avis:
Après un Taiping Houkui vraiment très bon, que va donner ce Huang Ya?
Et bien, le goût est en rapport avec son aspect, c'est à dire exceptionnel. Ces beaux petits brins constitués d'un bourgeon et de deux feuilles en ont sous la chlorophylle. La robe tout d'abord, est d'une impressionnante limpidité. Presque autant que le thé blanc népalais testé précédemment, qui est un modèle du genre.
Et dans la tasse le charme opère toujours, il dispense un souplesse à toute épreuve et une belle légèreté. Cependant je ne lui trouve pas tout à fait les mêmes notes que Nannuoshan, qui évoque un côté minéral. Je ne l'ai pas ressenti. J'ai plutôt ressenti des saveurs vanillées, d'asperge cuite et d'avoine. Tout cela, avec une excellente progressivité et rondeur. La longueur en bouche est très bonne.
Un beau thé, un coup de cœur.
Nannuoshan préconise 85°c pendant 4/5 min pour la première infusion, ce qui paraît adapté et 45 sec en méthode Gong Fu Cha, ce que j'ai fait. Pour ma part, il supporte sans peine 5 infusions.

Nannuoshan Huang Ya (cliquez pour agrandir)

Nannuoshan Huang Ya (cliquez pour agrandir)

En résumé:
Composition: thé jaune (Ming, Ya'an, Sichuan, Chine), été 2014 
Prix: 35,00€/50gr (700,00€/kg)
Température: 85°c
Temps: 4/5 min en occidental, 45 sec en Gong Fu
Signe particulier: bourgeon et deux feuilles, belle rondeur et souplesse
Note: 19/20

4 commentaires:

  1. Les feuilles rassemblées dans le petit bol blanc sont tout à fait impressionnantes, comme une petite armée.
    ça doit être assez surprenant aussi des notes d'asperge cuite et des notes vanillées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ;) . Et au fait c'est le couvercle du Gaiwan

      Supprimer
  2. Voilà une description qui donne envie ! D'autant plus qu'on voit rarement des thés du Sichuan, je ne sais pas comment ça se fait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, mais pour la question, tu connais mieux le dossier que moi ;)

      Supprimer

Laisser un commentaire