9 avril 2016

Test: Sun Moon Lake Assam Black Tea (Darjeeling.cz)

En réponse au test de Thévangéliste, voici le mien du Taiwan Sun Moon Lake Assam Black Tea de la maison tchèque Darjeeling.cz.

Présentation:
Il me faut un bon thé pour oublier l'accident d'aujourd'hui. La tasse bleue et blanche (photo ci dessous issue d'un autre test) est tombée après la vaisselle et s'est brisée. C'est d'autant plus triste que c'est une tasse du céramiste David Louveau.
J'ai donc choisi un thé noir taïwanais provenant du célèbre plateau montagneux de Sun Moon Lake, dans la région de Nantou.
Parmi les trois thés de cette région (cultivar indigène, cultivar Assam et hybride), celui-ci est un Assam. Il est cultivé à 800 mètres d'altitude.

Darjeeling.cz Taiwan Yu Chi Red Jade Balck Tea T 18

Apparence:
Dans la boite: feuilles entières et coupées de taille moyenne, noir mat, devenant marron à l'infusion, avec belle dentelure
Dans la tasse: orange ambrée très limpide
Odeur: notes de fruits sucrés compotés (prune, pomme caramélisée, ...) et miellées 

Darjeeling.cz Sun Moon Lake Assam Black Tea

Mon avis:
Ce Assam me plait étonnement plus que la version hybride de la même maison testé la semaine dernière. Car habituellement l'hybride Red Jade, aussi connu sous le terme N°18 est plus souple.
Mais cet Assam est très agréable. Il prodigue des saveurs à la fois franches et douces. Il développe bien les saveurs attendues (fruits compotés, prune, pomme caramélisée, miel, ...) et une fine pointe pyrogénée qui soutient très bien la longueur en bouche. Je ne trouve néanmoins pas le côté cerise noir évoqué par Thévangéliste.
Darjeeling.cz conseille 85°c pendant 1 min à 1 min 30. Je préconise 90°c pendant 2 min pour la première infusion. Il supporte très bien les infusions multiples.


En résumé:
Composition: Thé noir (Sun Moon Lake, District de Yu Chi, Province de Nantou, Taïwan)
Prix: 10,88€/50gr (217,60€/kg)
Température: 90°c
Temps: 2 min
Signe particulier: typique des thés noir taïwanais
Note: 16/20

4 commentaires:

  1. Toutes mes condoléances pour ta tasse, moi c'est le couvercle de mon gaiwan qui m'a quitté dans les mêmes circonstances funestes il y a deux semaines.

    Et donc encore un test de thé noir taïwanais. Plus je les lis et plus je me dis qu'il faudrait que j'essaye aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est dur.

      Je te les conseille vivement

      Supprimer
  2. Il est vraiment délicieux celui-ci, c'est déjà incroyable rien qu'avec l'odeur de la feuille sèche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, et ton test m'a donné envie de le goûter

      Supprimer

Laisser un commentaire