17 janvier 2021

Test: Taiwan Shan Lin Xi Black Tea (What Cha)

Nouveau test de la maison britannique What Cha avec son Taiwan Shan Lin Xi Black Tea. Etant le premier thé, j'en profite pour vous souhaiter une bonne année 2021. 


Présentation:
Nous sommes en présence d'un thé noir cultivé en haute montagne, à 1400 mètres d'altitude, dans le district de Nantou, à Taïwan. La récolte a été effectuée à l'été 2018. Ce thé n'est disponible que certaines années chez What Cha car les quantités sont très limitées. 
Il est composé du cultivar Qing Xin, soit un cultivar local.
Je remercie Féerocithé de m'avoir donné la fin de son sachet, mais je n'ai pas trouvé de test de sa part.

What Cha Taiwan Shan Lin Xi Black Tea

Apparence:
Dans la boite: grandes feuilles noires
Dans la tasse: ambré clair
Odeur: florale (orchidée, ...), minérale, pruneau

What Cha Taiwan Shan Lin Xi Black Tea

Mon avis:
Dans la tasse, ce thé est doux et riche à la fois. Il ne développe pas de côté malté ou astringent.
En attaque, ce sont des saveurs principalement florales qui se font présentes. Je n'arrive pas à les définir plus finement malheureusement, étant toujours mauvais pour déterminer ces notes. Ensuite, ce sont des saveurs fruitées qui se développent portant sur le pruneau, la prune, les fruits compotés. Ce profil est habituel pour les thés noirs taïwanais. La fin de dégustation voit s'inviter des tonalités de noisette et minérales.
Ce thé est donc proche des autres thés noirs taïwanais, tout en proposant plus de souplesse et un profil floral plus marqué. La longueur en bouche est bonne.
What Cha préconise une infusion à 90°c pendant 3 à 4 minutes. Ce thé supporte sans peine 4 à 5 infusions.

En résumé:
Composition: thé noir (Shan Lin Xi, Nantou, Taïwan)
Cultivar: Qing Xin
Récolte: été 2018
Prix: inconnu car plus disponible
Température: 90°c
Temps: 3- 4 minutes
Signe particulier: très floral et fruité très riche
Note: 16/20

26 décembre 2020

Test: Taiwan Yu Chi Assam Black Tea (What Cha)

Nouveau test de la maison britannique What Cha avec son Taiwan Yu Chi Assam Black Tea.

What Cha Taiwan Yu Chi Assam Black Tea

Présentation:
Nous sommes en présence d'un thé noir cultivé aux abords de la ville de Yu Chi, dans la province de Nantou, à Taïwan. Il est composé du cultivar T8, c'est à dire Assam et a été récolté en mai 2020. Les théiers utilisés ont été plantés pendant la Seconde Guerre mondiale. 
Voyons si ce thé Assam détrônera l'hybride T18 (Assam + variété locale) dans mon coeur concernant les thés noirs taïwanais.
Je remercie Féerocithé de m'avoir donné la fin de son sachet, mais je n'ai pas trouvé de test de sa part.

What Cha Taiwan Yu Chi Assam Black Tea

Apparence:
Dans la boite: grandes feuilles noires
Dans la tasse: ambré clair
Odeur: céréales pyrogénées, fruits rouges, miel, malt

What Cha Taiwan Yu Chi Assam Black Tea

Mon avis:
Dans la tasse, la réalité se rappelle à mes papilles.
En attaque, le malt est dominant, il s'accompagne de saveurs de céréales pyrogénées, ainsi que de fruits rouges (framboises, mûres, ...). Le final ajoute un petite teinte de miel. La longueur en bouche est moyenne.
C'est donc un bon thé, mais il reste un peu sec et avec une longueur en bouche moyenne. Il ne fait pas chuter de son piédestal le T18. Ce thé supporte sans peine 3 à 4 infusions.
What Cha préconise une infusion à 90°c pendant 2 à 3 minutes.

En résumé:
Composition: thé noir (Yu Chi, Nantou, Taïwan)
Cultivar: T8 Assam
Récolte: Mai 2020
Prix: 7,34€/25gr soit 293,60/kg
Température: 90°c
Temps: 2- 3 minutes
Signe particulier: goût assez sec, malté
Note: 13/20

13 décembre 2020

Test: Jeune Bretagne Yaouank Breizh (Moulin de Kérouzéré)

Moment historique, j'ai pu me procurer une boite du thé cultivé en France, Jeune Bretagne du Moulin de Kérouzéré.

Présentation:
C'est avec beaucoup d'émotion que je teste pour la première fois un thé cultivé en France, comme ce fut le cas pour le thé écossais Kennetles. Si l'on ajoute les thés des Açores, il s'agit de la troisième origine européenne dont je bois un thé.
Nous sommes en présence avec ce Jeune Bretagne ou Yaouank Breizh dans sa langue natale, d'un thé produit par Michel Thévot, à Sibiril, dans le Finistère. Passionné du monde végétal, Michel Thévot a créé un jardin botanique, dans lequel se trouve maintenant 2000 plants de théiers. L'aventure a commencé en janvier 2018 par la mise en terre de graines en provenance du Yunnan.
La transformation des feuilles est assurée par Emile Auté qui produit également du thé, non loin de Vendôme.
Le première récolte a obtenu la médaille de bronze dans la catégorie Thés blancs au Concours AVPA. D'ailleurs ce classement met en numéro 1 un thé italien, du Piémont, un nouveau thé que je dois trouver. 
Cet exemplaire est issu de la quatrième récolte qui a eu lieu en août 2020. 
Vous pourrez trouver plus d'informations ici, sur le site de Curiousitea, chez qui j'ai acheté le thé. Habitant la ville voisine du fondateur de Curiousitea, j'ai pu discuter un peu et appris qu'il avait participé à cette quatrième récolte.

Moulin de Kérouzère Jeune Bretagne

Apparence:
Dans la boite: feuilles entières vert foncé et plus claire, quelques bourgeons
Dans la tasse: jaune plutôt clair
Odeur: sucrée, céréales pyrogénées

Moulin de Kérouzéré Jeune Bretagne

Mon avis:
Que donne dans la tasse ce thé breton?
Il développe des saveurs douces et une attaque très légère. Ce n'est qu'en milieu de dégustation qu'il se fait plus présent.
Comme l'annonce Curiousitea, l'aspect minéral est bien là. Par contre, je n'y retrouve pas l'aspect pruneau évoqué. Le milieu de dégustation me fait penser à des céréales légèrement pyrogénées et sucrées, de noisette et de brioche. Le final quant à lui marque le retour de l'aspect minéral, de roche humide.
La longueur en bouche est bonne, mais il commence à fatiguer à troisième infusion.
C'est un début prometteur et j'ai hâte de voir le résultat avec l'âge de théiers augmentant, notamment avec un corps un peu plus marqué.
Curiosité préconise une infusion pendant 4 minutes à 80°c pour la première infusion.

Moulin de Kérouzère Jeune Bretagne

En résumé:
Composition: Thé blanc (Sibril, Finistère, Bretagne, France)
Récolte: 13 août 2020
Prix: 20,00€/10gr soit 2000,00€/kg chez Curiousitea
Température: 85°c
Temps: 4 minutes
Signe particulier: thé français, doux


28 novembre 2020

Test: Fukamushicha Asatsuyu (Yamashiro Bussan)

Troisième test de la maison japonaise Yamashiro Bussan avec son Fukamushicha Asatsuyu.

Présentation:
Publiant un peu moins en ce moment, j'avais envie de varier les plaisirs et de manger du chocolat de qualité, en l'occurence un chocolat français produit à partir de fèves de cacao mexicaines. L'accord thé vert japonais et chocolat noir est un classique.
Ce sera aussi l'occasion de sortir ma petite tokoname beige, qui est ma théière favorite.
J'ai acheté ce thé chez Ace Mart, le très intéressant supermarché de produits coréens et japonais de la rue Saint Anne.
Comme pour les précédents thés de la maison japonaise Yamashiro Bussan, il n'y a pas de réelles indications dans la traduction. Donc je n'ai pas plus d'infos que son nom. C'est un thé vert utilisant le cultivar Asatsuyu et ayant subi un processus Fukamushi. Pour faire court, ce procédé implique un temps d'étuvage plus long que le procédé classique.
L'emballage est qualitatif, c'est une pochette faite dans un papier épais et granuleux, que l'on retrouve également chez Jugetsudo.

Yamashiro Bussan Fukamushicha Asatsuyu

Apparence:
Dans la boite: morceaux de feuilles pliées et aplaties, vert British racing
Dans la tasse: vert clair fluo
Odeur: végétal frais, épinards, herbeuse, beurrée

Yamashiro Bussan Fukamushicha Asatsuyu


Mon avis:
C'est un plaisir de retrouver les thés japonais après une grande période Pu Erh et noirs chinois.
Ce thé n'est pas complexe, mais très agréable à boire. Ce n'est clairement pas le plus fin. Ceci est contre balancé par un aspect très enveloppant et une longueur en bouche impressionnante. Il développe des saveurs herbeuses grasses en attaque, auxquelles s'ajoutent des notes de légumes cuits et beurrées. Je lui trouve même un étonnant et subtil goût de pastèque en toute fin. Les côtés iodé et umami sont en retrait, ce qui peut être interessant pour une initiation aux thés japonais.
C'est clairement le thé acheté chez Ace Mart qui m'a le plus plu. De surcroit, les prix sont toujours très doux et les thés étant conditionnés sous vide au Japon, la conservation est optimale.
Yamashiro Bussan préconise une durée d'infusion de 20 à 30 secondes sur son emballage à 70°c. Je l'infuse pendant 30-45 secondes.

Yamashiro Bussan Fukamushicha Asatsuyu

En résumé:
Composition: thé vert Sencha (Shiga, Japon)
Cultivar: Asatsuyu
Prix: 8,50/100gr soit 85,00€/kg
Température: 70°c
Temps: 30-45 sec
Signe particulier: excellente longueur en bouche
Note: 15/20

7 novembre 2020

Test: Happy Green (Dammann Frères)

Nouveau test d'un thé Dammann Frères avec son nouveau Happy Green.

Présentation:
J'ai pris l'engagement depuis plusieurs mois de ne plus acheter de thé car j'ai un gros stock, et c'est dommage de ne pas consommer ce qui me reste et que j'ai déjà testé ici. J'ai tenu cette promesse, mais lors de ma visite de Brest il y a 2 mois, je me suis arrêté à la boutique Dammann Frères, ouverte récemment. En plus du pichet, j'ai pris Happy Green. Mais pourquoi? Tout simplement car ce thé vert aromatisé m'a tapé dans l’œil car il annonce des saveurs originales et que j'aime, à savoir le kiwi et le concombre.
La base est un thé vert chinois, et en plus de l'aromatisation kiwi, concombre et pomme, il est composé de citronnelle.

Dammann Frères Happy Green

Apparence:
Dans la boite: feuilles entières et brisées pliées, citronnelle
Dans la tasse: vert clair, tirant sur le jaune
Odeur: citronnelle et concombre

Dammann Frères Happy Green

Mon avis:
Cela va être simple et rapide, j'ai beaucoup aimé ce thé aromatisé car au-delà des saveurs qui étaient censées me plaire, le rendu est très bon et la proposition sortant des sentiers battus. Quitte à faire un thé aromatisé, autant être audacieux.
La tempérance qui m'empêche de dire que c'est un excellent thé aromatisé provient de la base de thé vert sencha de Chine, qui est commune à l'écrasante majorité des thés verts aromatisés du marché, mais dénote par rapport à la maîtrise de l'aromatisation. Petite note également sur les préconisations d'infusions trop optimistes.
L'attaque se fait sur le concombre et la citronnelle, ce qui donne un aspect très frais et rafraîchissant. En fin de dégustation, ce sont les saveurs de pomme et de kiwi qui prennent la relève.
La longueur en bouche se fait sur les saveurs pomme et kiwi.
Dammann Frères préconise une infusion pendant 3-4 minutes à 80-90°c. Je conseille de ne pas dépasser 75-80°c pendant 2 min 30, car au-delà le sencha développe de l'amertume et l'aromatisation est moins convaincante.
Je suis donc conquis.

En résumé:
Composition: Thé vert sencha (Chine), citronnelle, aromatisation (kiwi, concombre, pomme)
Prix: 7,00€/100gr soit 70,00€/kg
Température: 75°c
Temps: 2 minutes 30
Signe particulier: originalité et bon rendu, faisant regretter le choix de la base sencha chinois  
Note: 16/20

11 octobre 2020

Test: Pitcher with ice-insert and serve 2,5 l (Simax)

Afin de marquer le retour après une absence de deux mois, je me suis dit: "Faisons quelque chose de différent". Nous allons donc parler de vaisselle avec une carafe à infuser produite par la marque Simax.

Simax Pitcher with ice-insert and serve 2,5 l


Présentation:
Il s'agit d'un pichet de grande capacité, avec 2,5 litres de contenance, servant à infuser des thés chauds ou des boissons glacées. Il est composé d'une carafe en verre borosilicate recyclé, d'un couvercle avec un trou, d'un bouchon à vis et de deux récipients à bloquer dans le trou. Le premier est muni de stries permettant aux feuilles d'infuser. Le second est sans ouverture pour y placer des glaçons ou de la glace afin de refroidir la boisson sans qu'ils s'y dissolvent.
Le verre borosilicate permet d'avoir un matériau fin sans double parois qui supporte de -40°c à 300°c. La carafe peut être mise au congélateur ou chauffée directement posée sur une plaque chauffante. 
La marque Simax est le nom commercial de la verrerie tchèque KavalierGlass, fondée en 1837. Lors d'un voyage en République tchèque, il y a quelques années, j'ai pu voir que l'industrie de la verrerie et du cristal est une tradition locale ancienne.
Etrangement, je n'ai pas vu de mention sans Bisphénol A (BPA) pour les parties plastiques.
Le pichet est garanti 10 ans.
Ce pichet a été acheté dans la boutique Dammann Frères de Brest au prix très raisonnable de 25€. Malheureusement, sur le site de la maison parisienne, je ne l'ai pas trouvé. Mais un modèle de 1,9 litres sous la marque Riviera & Bar est présent au même prix et un dessin identique que ce soit sur la partie verre ou accessoires (fabriquée par Simax?).

Simax Pitcher with ice-insert and serve 2,5 l

Simax Pitcher with ice-insert and serve 2,5 l


Apparence:
Dans la boite: grand pichet, un couvercle, un bouchon à viser et deux modules

Simax Pitcher with ice-insert and serve 2,5 l avec 1,5 litres de thé


Mon avis:
La grande contenance est rare sur le marché, les matériaux semblent de qualité et le prix est très correct. Je n'ai pas encore essayé les boissons froides, mais en thé chaud, l'infusion se passe bien.
Je reste cependant un peu déçu par l'absence de la mention sans Bisphénol A.
Je suis donc content du produit qui semble solide.
J'en profite pour remercier l'employée de la récente boutique Dammann Frères Brest qui m'a très bien accueilli.

Simax Pitcher with ice-insert and serve 2,5 l


Composition: verre borosilicate recyclé, autres éléments en plastique alimentaire
Prix: 25,00€ chez Dammann Frères
Température: -40°c à +300°c pour le verre
Signe particulier: prix très raisonnable, grande contenance

8 août 2020

Test: Green Tea Mix (Teazen)

Aujourd'hui du fait de la chaleur frôlant les 40°c, je vais tester un type de préparation qui fera hurler les puristes, un matcha sucré. Je vous présente le Green Tea Mix de Teazen.

Teazen Green Tea Mix


Présentation:
Il s'agit à proprement parler d'une préparation comme son nom l'indique, plutôt que d'un vrai thé car l'ingrédient principal est le sucre. Le matcha n'arrive qu'en second. Marque coréenne oblige, il s'agit d'un matcha coréen.
Il y a plusieurs façons d'utiliser cette préparation, dans de l'eau chaude ou froide, du lait chaud ou froid, ou encore pour faire des glaces.
Je le boirai avec du lait froid car je trouve que cette configuration donne le résultat le plus probant. Par ailleurs, j'ai déjà testé un équivalent japonais chez la défunte marque Tamayura.
J'ai acheté ce produit chez Ace Mart, dans leur magasin de la rue Sainte Anne, que je vous conseille si vous cherchez des produits coréens et japonais. Le choix est large et la gamme de thés, surtout japonais, correspond à du moyenne gamme, mais est très bien placé en terme de prix. J'en ai déjà testé deux et j'en ai pris un autre pour un test à venir rapidement.

Teazen Green Tea Mix

Apparence:
Dans la boite: poudre verte extrêmement fine et volatile (attention lors de l'ouverture du sachet zippé)
Dans la tasse: vert pastel clair
Odeur: matcha et sucre (sans surprise)

Mon avis:
L'objectif est réussi si vous cherchez une boisson rafraîchissante. Par contre, nous ne sommes pas du tout sur une boisson qualitative du fait du sucre qui domine le mélange. Néanmoins le sucre et le lait retirent l'amertume du matcha, donnant une boisson extrêmement ronde et douce. 
Il y a une franche différence avec son homologue japonais qui lui était majoritairement constitué de matcha. Le matcha ici est difficilement reconnaissable, au mieux reconnait-on un goût de thé vert avec des notes légèrement iodées et vaguement umami. Cependant, il est beaucoup plus facilement soluble, surement du fait de la présence de maltodextrine. Il faut vraiment boire cette préparation dans l'optique d'une boisson récréative.
Teazen conseille 25 gr de poudre pour 200 ml de lait et je ne suis pas du tout d'accord, car ça amène à une concentration très haute de sucre. Je vous conseille de diviser cette dose par 3, sinon votre glycémie va exploser le plafond. Mais c'est un gros problème car ça fait baisser la force du matcha.
La longueur en bouche est faible.

Teazen Green Tea Mix


Composition: sucre blanc, matcha (Corée du Sud), maltodextrine, poudre d'extrait de châtaigne, sucre raffiné
Prix: 15,90€/500gr soit 31,80€/kg
Température: à mélanger avec du lait froid
Temps: aucun
Signe particulier: beaucoup trop sucré, donc à limiter la consommation

Teazen Green Tea Mix

2 août 2020

Test: Earl Grey Majesty (Mariage Frères)

Retour à un thé aromatisé avec Earl Grey Majesty de Mariage Frères.

Présentation:
Nous sommes en présence d'un thé de la maison Mariage Frères ..., donc nous ne serons pas noyés sous les informations. Au mieux aurons nous cette description: "EARL GREY MAJESTY est un fabuleux Thé Bleu™ enrichi de vrais morceaux de la plus noble bergamote organique de Calabre parfaitement dosé grâce au savoir-faire de MARIAGE FRÈRES.
Ce thé majestueux offre à l’Earl Grey ses lettres de noblesse et exprime dans la tasse son goût unique agréablement zesté."

Il est bien de savoir que l'aromatisation utilise de la bergamote de Calabre biologique, ... mais absolument rien n'est dit sur la base de thé. Quid du type de oolong? De sa provenance? C'est d'autant plus dommage qu'il fait parti de la gamme "Jardin Premier" censée regrouper des thés à la "pureté exceptionnelle".
Je remercie Yoann pour ce cadeau.

Mariage Frères Earl Grey Majesty
Mariage Frères Earl grey Majesty

Apparence:
Dans la boite: longues feuilles entières roulées en billes, zestes de bergamote
Dans la tasse: oranger tirant sur le jaune
Odeur: bergamote

Mariage Frères Earl Grey Majesty

Mon avis:
La bergamote est là ... et bien là. Elle domine clairement le mélange, toute en ne devenant pas étouffante. Pour le reste le oolong qui sert de base est en retrait. D'aspect, il me fait penser à un Tie Guan Yin peu oxydé. Le profil floral et beurré est là mais très (trop) ténu. Donc l'aromatisation est réussie, mais la base de thé trop peu expressive.
La longueur en bouche sur la bergamote est réussie.
Mariage Frères conseille 95°c avec un trop optimiste 5 min. Mieux vaut se limiter à 3 min.

En résumé:
Composition: thé oolong (Origine inconnue), arôme naturel, bergamote 
Prix: 29,00€/70gr (414,30€/kg) proposé dans un tube métal
Température: 90-95°c
Temps: 3 min
Signe particulier: aromatisation réussie, mais base de thé quelconque et prix prohibitif
Note: 09/20

1 août 2020

Test: Award Winning Yun Nan Dian Hong Black Tea Golden Tip (Teavivre)

Nouveau test de la maison Teavivre, avec son (attention c'est long) Award Winning Yun Nan Dian Hong Black Tea Golden Tip.

Présentation:
Il s'agit thé noir de la famille des Dian Hong, en provenance du Lincang, dans la province du Yunnan. Il a été cultivé dans un plantation situé à 800 mètres d'altitude, avec des théiers âgés de 300 à 400 ans. La récolte date d'avril 2018.
Ce Dian Hong a remporté la seconde place à un concours des thés noirs du Yunnan en 1998.
Ce thé m'a été offert par Thévangéliste, qui l'a testé ici.

Teavivre Award Winning Yun Nan Dian Hong Black Tea Golden Tip

Apparence:
Dans la boite: petites feuilles entières roulées sur la longueur, très grande proportion de bourgeons
Dans la tasse: ambré clair
Odeur: patates douces, malt, cacao

Teavivre Award Winning Yun Nan Dian Hong Black Tea Golden Tip

Mon avis:
Les Dian Hong et plus globalement les thé noirs du Yunnan, ainsi que les Keemun (Qimen) font partie de mes familles favorites. Donc c'est avec joie que je me lance dans la dégustation.
Il correspond très bien à la description de la maison chinoise. Ce Dian Hong est effectivement très doux et rond. Au niveau des saveurs, il n'y a pas de surprise car il développe des saveurs classiques de cette famille, à savoir un profil tirant sur le malté, le cacao et de patate douce. En toute fin, un aspect floral fait son apparition, rappelant l’eucalyptus (merci Thévangéliste).
La texture est légèrement poudrée et la longueur en bouche est bonne. 
Teavivre conseille une infusion à 95°c pendant 3 à 5 min. 3 min sont suffisantes.


En résumé:
Composition: thé noir Dian Hong (Lida, Mengyuu, Lincang, Yunnan, Chine)
Récolte: Avril 2018
Prix: 12,00€/50gr (240,00€/kg) mais comme toujours des quantités inférieures sont disponibles
Température: 85°c
Temps: 3 min pour la première infusion à l'occidentale, infusions multiples possibles
Signe particulier: très rond et doux
Note: 16/20

26 juillet 2020

Test: Taiwan Four Seasons Black Tea (What Cha)

Douzième test de la maison britannique What Cha avec son Taiwan  Four Seasons Black Tea.

Présentation:
Nous sommes en présence d'un thé noir en provenance de la province de Nantou, à Taïwan, et est cultivé à la faible altitude de 400 mètres. Il est issu d'un cultivar appelé Four Seasons, qui est censé être utilisé traditionnellement pour des oolongs. L'autre nom de ce cultivar est Si Ji Chun.
Il est présenté comme doux et ayant des notes de prune, un beau programme.

What Cha Taiwan Four Season Black Tea

Apparence:
Dans la boite: grandes feuilles noires
Dans la tasse: ambré clair
Odeur: fruits sucrés, prune, pruneau

What Cha Taiwan Four Season Black Tea

Mon avis:
Dans la tasse, il correspond très bien à la description. Ce thé est en effet très doux.
En attaque, ce thé a une attaque minérale, Ensuite, il développe des saveurs tirant vers les fruits sucrés, qui me font penser à la prune, le pruneau et à l'abricot. Il y a un aspect malt très tenu, alors qu'il est souvent bien présent dans les thés noirs chinois et taïwanais.
S'il est plutôt doux et subtil, il révèle une longueur en bouche excellente. C'est très clairement son point fort.
Il supporte sans peine 3 infusions et est permissif concernant les surinfusions.
What Cha préconise une infusion à 95°c pendant 2 à 3 minutes. Je préfère 90°c.

En résumé:
Composition: thé noir (Ming Jian, Nantou, Taiwan)
Cultivar: Si Ji Chun
Récolte: Juillet 2019
Prix: n'est plus à la vente
Température: 90°c
Temps: 3 minutes
Signe particulier: goût léger, mais excellente longueur en bouche
Note: 15/20